fbpx
Construire sa maison et faire des économies

Construire sa maison est le rêve de nombreuses jeunes familles en Suisse. Selon les études statistiques, un Suisse sur trois met chaque mois jusqu’à 1’000 francs de côté pour s’offrir un jour la maison rêvée.

Dans notre pays ou 60% de la population est locataire de son logement, il est heureusement tout à fait possible de devenir propriétaire, et même de faire des économies pour le devenir !

Répartition entre propriétaires et locataires

Du rêve à la réalité, ce projet immobilier nécessite du temps, de l’argent et un investissement personnel à chaque étape.

Plus encore, il faut une ouverture d’esprit pour écouter les conseils des professionnels et parfois modifier ses ambitions initiales.

Construire sa maison en adéquation avec son budget, c’est transformer une utopie en réalité.

Sans rogner sur ses désirs, ni sur la qualité de la construction, nous allons voir qu’il existe plusieurs moyens de concilier une construction adéquate et durable avec ses impératifs financiers.

Le succès de la construction de son logement provient autant du résultat esthétique que du respect des délais et du budget.

De nombreuses jeunes familles rêvent de posséder leur propre logement.

Acheter le bon terrain pour construire sa maison

Le prix du terrain dépend essentiellement de sa localisation et de sa superficie.

La situation géographique est le point essentiel de votre future construction sur lequel vous êtes soumis à la loi de l’offre et de la demande. Vous pouvez sans doute négocier un peu mais un beau terrain bien situé dans un secteur demandé aura toujours un coût certain.

Le superficie peut devenir une variable d’ajustement du prix. Maison de plain-pied ou maison à étage, superficie habitable, une juste évaluation de vos besoins doit donc se faire avant même l’achat du terrain.

Le PAZ (Plan d’Aménagement de Zone) et le RCU (Règlement Communal d’Urbanisme) vous donnent de nombreuses informations indispensables parmi lesquelles : 

Vous pouvez réaliser des économies en achetant un terrain dans un lotissement ou un terrain déjà équipé.

En effet, si vous achetez un terrain non équipé, vous devez prévoir des coûts non négligeables pour installer un raccordement aux différents réseaux (système d’assainissement des eaux usées, eau, électricité, téléphone).

Dans ce cas, il sera préférable d’acquérir un terrain proche de la route plutôt qu’en second plan pour limiter la distance de raccordement aux réseaux.

Comme pour l’achat d’une maison, l’acquisition d’un terrain doit prendre en compte tous les frais accessoires pour calculer son prix réel.

Bien concevoir sa maison

1. Identifier votre profil de propriétaire

Il existe autant de situations que de propriétaires :

2. Simplifier = économiser

La principale source d’économie dans la construction d’une maison se fait au stade de la réalisation des plans d’enquête, puis d’exécution, avant le début du chantier. Après avoir eu recours à un architecte, l’oeil du constructeur averti est vraiment important à ce moment-là.

Réfléchir à votre mode de vie aujourd’hui et demain vous permet de concevoir les bons plans. Il existe des règles usuelles d’agencement des pièces de la maison, comme réunir les pièces de jour et les pièces de nuit. Il faut veiller aux interactions entre les espaces de la maison, avec un aspect pratique pour votre vie de famille.

La simplification est synonyme de réductions de coûts.

Par exemple, vous pouvez limiter la superficie des fondations en privilégiant une forme simple, carrée ou rectangulaire, ou en construisant un étage. Avec une maison compacte, vous limitez les matériaux nécessaires à chaque étape de la construction.

Le gros-oeuvre est plus vite réalisé et vous faites des économies ! Et vous paierez moins de charges annuelles par la suite. Simplifiez également les ornements en évitant le superflu comme les lucarnes ou les niches.

Gardez un oeil attentif à la toiture qui est un poste important des coûts de construction, après la maçonnerie et le béton. Ici encore, simplicité et efficacité vont de pair avec votre budget.

D’autant plus que vous ne passerez pas vos journées à admirer le toit ! Privilégiez des formes éprouvées et des matériaux de qualité. Vous n’avez pas vocation à réinventer le monde de la toiture alors faites confiance à l’expertise des constructeurs.

Dans la décoration, la simplification est également souvent nécessaire et synonyme de réduction des coûts. Et la mode scandinave, en vogue depuis plusieurs années, nous invite à des décorations intérieures épurées, à retrouver le goût de l’essentiel et des matières brutes nobles.

Sans renoncer à vos goûts, à vos désirs, réfléchissez à ce qui est impératif pour votre future maison et soyez ouvert sur les choix secondaires, pour faire diminuer le coût final de votre maison.

N’oubliez pas de prendre en compte toutes les dépenses, comme la pose d’une haie ou d’une terrasse, la création d’un parking, etc.

3. Éviter la fausse bonne idée !

Pour réaliser des économies sur la construction de votre maison, plusieurs idées peuvent vous traverser l’esprit.

Par exemple, réaliser vous-même les travaux de finition : si vous n’avez aucune expérience, les travaux de peinture, de pose d’un parquet flottant ou de pose du carrelage peuvent vite se transformer en cauchemar.

Le temps passé, l’énervement, le résultat décevant sont à mettre en balance avec les économies réalisées.

A l’inverse, à force d’avoir regardé des sites de décoration, des comptes Instagram ou Pinterest ou feuilleté des magazines, vous rêvez d’une maison grandiose mais inadaptée non seulement à votre budget mais à votre quotidien : 

Posez-vous les bonnes questions sur le niveau de confort nécessaire et vos habitudes de vie, aujourd’hui et surtout demain.

Les réponses à vos interrogations ne sont pas toujours simples. Pour chaque question, demandez-vous si cette option est nécessaire, utile ou simplement vous fait plaisir.

Par exemple, la question de la construction d’un étage :

Prévoir les économies à long terme

L’exemple précédent nous invite à réfléchir à votre construction sur le long terme. Pour cela, plusieurs points sont à considérer :

1. Diminuer les charges futures

Le monde de la construction est source d’innovation et de technologie. En utilisant les matériaux les plus récents, vous pouvez réduire les charges annuelles, voire construire une maison basse consommation.

Par exemple, la domotique vous permet d’économiser tout en gagnant en confort. Offrez-vous une maison chauffée à la bonne température quand vous rentrez le soir !

Privilégiez également les meilleurs matériaux durables, les belles matières qui résistent le mieux dans le temps.

2. Faire des économies d’impôts

Vous pouvez profiter de mesures fiscales incitatives pour construire une maison offrant des performances énergétiques : géothermie, panneaux solaires photovoltaïques, etc.

Non seulement vous êtes gagnant sur l’installation mais aussi sur l’usage quotidien.

3. Penser à la revente !

Vous faites construire votre maison aujourd’hui mais vous la revendrez peut-être dans 5, 10 ou 30 ans !

La valorisation future de la maison est à prendre en compte dès sa construction.

Par exemple, vous n’aimez pas le vin mais les caves sont appréciées par la plupart des acheteurs potentiels de ce type de construction ? Faites construire une cave, même si vous l’utilisez peu.

Un autre point à prendre en compte dans l’idée d’une revente est la personnalisation : en préférant des éléments personnels faciles à effacer, vous augmentez les chances de revendre la maison.

Par exemple, vous aimez le rouge dans votre chambre ? Il est plus simple de donner un coup de peinture à votre départ que de changer un papier-peint en soie.

Dans cet article je vous ai donné je l’espère de très bonnes idées et des conseils pratiques pour faire diminuer les coûts de construction de votre maison.

Être à l’écoute des conseils des professionnels de la construction, anticiper, simplifier vous permettent de réaliser de belles économies.

Si vous avez aimé cet article et qu’il vous a été utile, cliquez sur J’aime ci-dessous et partagez-le à vos amis sur vos réseaux sociaux !

Patrick Grobéty

Patrick Grobéty

Economiste HES de formation, je me suis spécialisé dans le marketing digital et l’immobilier. Entrepreneur dans l’âme, j’ai été à la tête de ma propre agence Web de 2007 à 2014, puis dès 2015 d’une entreprise générale de construction, suivi d’un bureau d’architecture. Aujourd’hui, je gère 7 entreprises (immobilier > construction > marketing) avec une totale liberté et surtout avec passion, source de toutes les réussites.

Soyez notifié des nouveaux articles

Chaque mois, nous vous faisons bénéficier de nos meilleurs conseils en construction ou rénovation immobilière en vous envoyant les derniers articles du blog.
Comme vous nous n’aimons pas le spam et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Voulez-vous réussir votre projet de construction ou rénovation immobilière ?

Obtenez dès maintenant les meilleurs conseils lors d'un entretien téléphonique de 30 minutes.